épigramme

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1986.
Signification éditée en 1932 pour le terme « épigramme » par l’Académie Française.
Ancienne définition de l’Académie Française (édition de 1835) pour le mot « épigramme ».
Ancienne définition « épigramme » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1798.

Merci à Juste et Stéphanie pour la numérisation du mot épigramme.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « épigramme ».


Le synonyme le plus proche de épigramme est : satire.

Autres synonymes usités:

synonymes de épigramme


Emplacement dans le dictionnaire :

épigenésiste
épigeonner
épiglotte
épiglottique
épignathie
épigone
epigrammatique
épigrammatique
épigrammatiste
épigramme
epigramme
épigraphe
épigraphie
épigraphique
épigraphiste
épigynie
épilatoire
épilepsie
épileptiforme
epileptique
épileptique




Quelques citations et utilisation du mot épigramme dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - épigramme, mot intégré par Jules SANDEAU dans son œuvre «Sacs et parchemins».
N°2 - cité par Joseph JOUBERT dans son livre «Pensées, essais, maximes et correspondance».
N°3 - épigramme, intégré par Victor de JOUY dans son livre «L'Hermite de la Chaussée-d'Antin ou Observations sur les mœurs et les usages parisiens au commenceme».
N°4 - terme cité par Victor de JOUY dans son œuvre «L'Hermite de la Chaussée-d'Antin ou Observations sur les mœurs et les usages parisiens au commenceme».
N°5 - épigramme, mot intégré par Joseph de MAISTRE dans son livre «Les Soirées de Saint-Pétersbourg ou Entretiens sur le gouvernement temporel de la Providence».
Citations épigramme