éphèbe

(nom masculin, subst. masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition de l’Académie Française (édition de 1986) pour le mot « éphèbe ».
Signification du terme « éphèbe », parution de 1932, dictionnaire académique Français.
Signification éditée en 1876 pour le terme « éphèbe » par Emile Littré.
Ancienne définition de « éphèbe » de source académique (Académie Française, parution de 17962).

Merci à Théodore et Mariette pour la numérisation du mot éphèbe.



Emplacement dans le dictionnaire :

éperonné
éperonnelle
éperonner
éperonnier
épervier
épervière
épeuler
épeuleuse
épha
éphèbe
éphélide
éphémère
éphéméride
éphémérine
éphod
éphorat
éphore
éphores
ephores
épi
épiage




Quelques citations et utilisation du mot éphèbe dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - éphèbe, mot intégré par Joséphin PÉLADAN dans son ouvrage «Le Vice suprême».
N°2 - intégré par Joséphin PÉLADAN dans son œuvre «Le Vice suprême».
N°3 - éphèbe, cité par Léon CLADEL dans son livre «Ompdrailles, le tombeau des lutteurs».
N°4 - mot intégré par Gustave FLAUBERT au sein de son œuvre «La Tentation de saint Antoine».
Citations éphèbe