éperdu

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Définition développée dans dictionnaire académique, 1986.
Signification éditée en 1932 pour le terme « éperdu » par l’Académie Française.
Ancienne signification éditée par l’Académie Française, année 1835.
Ancienne définition de l’Académie Française (édition de 1798) pour le mot « éperdu ».

Merci à Noella et Marielle pour la numérisation du mot éperdu.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « éperdu ».


Le synonyme le plus proche de éperdu est : égaré.

Autres synonymes usités:

synonymes de éperdu


Emplacement dans le dictionnaire :

épeautre
épêcher
épée
épeiche
epeler
épeler
épellation
épenthèse
épenthétique
éperdu
éperdument
éperlan
eperlan
éperon
éperonné
éperonnelle
éperonner
éperonnier
épervier
épervière
épeuler




Quelques citations et utilisation du mot éperdu dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - éperdu, terme cité par Émile MOSELLY au sein de son ouvrage «Terres lorraines».
N°2 - terme cité par Paul ADAM au sein de son œuvre «L'Enfant d'Austerlitz».
N°3 - éperdu, intégré par Paul ADAM au sein de son ouvrage «L'Enfant d'Austerlitz».
N°4 - intégré par Ernest RENAN au sein de son livre «Souvenirs d'enfance et de jeunesse».
N°5 - éperdu, cité par Joris-Karl HUYSMANS dans son livre «À rebours».
Citations éperdu