épargnant

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Signification du terme « épargnant », parution de 1986, dictionnaire académique Français.
Définition académique pour le terme « épargnant » (parue en 1932).
Ancienne signification éditée en 1835 pour le terme « épargnant » par l’Académie Française.
Ancienne définition de « épargnant » de source académique (Académie Française, parution de 1798).

Merci à Fabrice et Bernadette pour la numérisation du mot épargnant.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « épargnant ».


Le synonyme le plus proche de épargnant est : parcimonieux.

Autres synonymes usités:

synonymes de épargnant


Emplacement dans le dictionnaire :

épandre
épannelage
épannellement
épanorthose
épanoui
épanouir
épanouissement
épargnant
épargné
épargne
épargner
éparpillé
éparpillement
éparpiller
épars
épartir
éparvin
épatant
épaté
épatement
épater




Quelques citations et utilisation du mot épargnant dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - épargnant, terme cité par Joris-Karl HUYSMANS dans son œuvre «À rebours».
N°2 - terme cité par Pierre-Joseph PROUDHON dans son œuvre «Qu'est-ce que la propriété ?».
N°3 - épargnant, mot intégré par Joseph JOUBERT au sein de son ouvrage «Pensées, essais, maximes et correspondance».
N°4 - intégré par DESTUTT DE TRACY au sein de son œuvre «Élémens d'idéologie. 2. Grammaire».
N°5 - épargnant, terme cité par Jean-Baptiste SAY dans son ouvrage «Traité d'économie politique».
Citations épargnant