énormité

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition de l’Académie Française (édition de 1986) pour le mot « énormité ».
Signification parue en 1932 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Ancienne définition « énormité » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1835.
Ancienne signification parue en 1798 dans dictionnaire de l’Académie Française.

Merci à Mélanie et Margot pour la numérisation du mot énormité.



Emplacement dans le dictionnaire :

énoncé
énoncer
énonciatif
énonciation
énoper
enorgueillir
énorme
énormément
enormément
énormité
enormité
enpaumer
enquerant
enquérant
enquérir
enquête
enquêter
enquêteur
enquiquiner
enquiquineur
enraciner




Quelques citations et utilisation du mot énormité dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - énormité, repris par Paul VIDAL DE LA BLACHE au sein de son ouvrage «Principes de géographie humaine».
N°2 - mot intégré par Ernest RENAN dans son livre «Souvenirs d'enfance et de jeunesse».
N°3 - énormité, repris par Victor HUGO au sein de son livre «La Légende des siècles : 1ère série : t. 1 et 2».
N°4 - cité par Jules MICHELET au sein de son ouvrage «L'Insecte».
N°5 - énormité, intégré par Antoine COURNOT dans son œuvre «Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique».
Citations énormité