Emboîtement

(nom masculin, subst. masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée par l’Académie Française, année 1986.
Définition de « emboîtement » de source académique (Académie Française, parution de 1932).
Ancienne signification du terme « emboîtement », parution de 1835, dictionnaire académique Français.
Ancienne définition de « emboîtement » de source académique (Académie Française, parution de 1798).

Merci à Emeline et émilie pour la numérisation du mot emboîtement.



Emplacement dans le dictionnaire :

emblique
embobeliner
embobiner
emboire
emboiser
emboîtage
emboîté
emboîtement
emboîter
emboîture
emboitûre
embolie
embolique
embonpoint
embossage
embosser
embossure
embouché
embouche
emboucher
embouchoir




Quelques citations et utilisation du mot emboîtement dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Emboîtement, cité par Antoine COURNOT au sein de son œuvre «Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique».
N°2 - mot intégré par BERNARDIN DE SAINT-PIERRE au sein de son œuvre «Harmonies de la nature : t. 2».
N°3 - Emboîtement, intégré par Georges CUVIER au sein de son œuvre «Leçons d'anatomie comparée».
N°4 - mot intégré par Georges CUVIER dans son œuvre «Leçons d'anatomie comparée».
N°5 - Emboîtement, cité par Victor HUGO au sein de son œuvre «Les Travailleurs de la mer».
Citations emboîtement