écu

(nom masculin, subst. masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition de l’Académie Française (édition de 1986) pour le mot « écu ».
Signification développée en 1932 par l’académie Française (ACAD - 1932).
Ancienne définition « écu » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1835.
Ancienne signification du terme « écu », parution de 1798, dictionnaire académique Français.

Merci à Fabien et Maximilien pour la numérisation du mot écu.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « écu ».


Le synonyme le plus proche de écu est : pavois.

Autres synonymes usités:

synonymes de écu


Emplacement dans le dictionnaire :

écroûtage
écroûtement
écroûter
écru
écrues
ectoblaste
ectoblaste
ectoplasme
écu
écu-quart
écueil
écuelle
écuellée
éculé
éculer
écumant
écume
écumé
écumer
écumette
écumeur




Quelques citations et utilisation du mot écu dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - écu, cité par Paul ADAM dans son œuvre «L'Enfant d'Austerlitz».
N°2 - intégré par VILLIERS DE L'ISLE-ADAM au sein de son ouvrage «Contes cruels».
N°3 - écu, terme cité par Henri MURGER au sein de son ouvrage «Scènes de la vie de bohème».
N°4 - intégré par Henri MURGER dans son ouvrage «Scènes de la vie de bohème».
N°5 - écu, cité par CHAMPFLEURY dans son ouvrage «Les Bourgeois de Molinchart».
Citations écu