Ecclésiaste

(nom masculin, subst. masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification développée en 1986 par l’académie Française (ACAD - 1986).
Définition « ecclésiaste » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1932.
Ancienne définition de l’Académie Française (édition de 1835) pour le mot « ecclésiaste ».
Ancienne définition de « ecclésiaste » de source académique (Académie Française, parution de 1798).

Merci à Germaine et Jolie pour la numérisation du mot ecclésiaste.



Emplacement dans le dictionnaire :

écarteur
écatir
écatissage
écatisseur
écatoir
eccéité
ecchymosé
ecchymose
ecchymosée
ecclésiaste
ecclesiaste
ecclésiastique
ecclesiastique
ecclésiastiquement
ecclesiastiquement
écervelé
échafaud
échafaudage
échafauder
échalas
echalas




Quelques citations et utilisation du mot ecclésiaste dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Ecclésiaste, repris par Ernest RENAN au sein de son œuvre «Souvenirs d'enfance et de jeunesse».
N°2 - cité par BERNARDIN DE SAINT-PIERRE au sein de son livre «Harmonies de la nature : t. 2».
N°3 - Ecclésiaste, repris par Charles-Marie LECONTE DE LISLE dans son œuvre «Poèmes barbares».
N°4 - intégré par Nicolas RÉTIF DE LA BRETONNE dans son ouvrage «Le Paysan perverti ou les Dangers de la ville».
Citations ecclésiaste