éblouissement

(nom masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition académique pour le terme « éblouissement » (parue en 1986).
Définition de l’Académie Française (édition de 1932) pour le mot « éblouissement ».
Ancienne signification parue en 1835 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Ancienne définition « éblouissement » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1798.

Merci à Barnabé et Telesphore pour la numérisation du mot éblouissement.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « éblouissement ».


Le synonyme le plus proche de éblouissement est : émerveillement.

Autres synonymes usités:

synonymes de éblouissement


Emplacement dans le dictionnaire :

ebeniste
ébénisterie
ébeylières
ébiselure
éblouir
éblouîr
éblouissant
éblouissement
ébonite
éborgner
ébouillanter
ebouilli
ébouilli
ébouillir
ebouillir
éboulage
éboulement
ébouler
ébouleux
éboulis
ébourgeonnage




Quelques citations et utilisation du mot éblouissement dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - éblouissement, intégré par Louis HÉMON au sein de son ouvrage «Maria Chapdelaine».
N°2 - mot intégré par Émile VERHAEREN au sein de son livre «La Multiple splendeur».
N°3 - éblouissement, cité par VILLIERS DE L'ISLE-ADAM dans son œuvre «Contes cruels».
N°4 - mot intégré par VILLIERS DE L'ISLE-ADAM au sein de son livre «Contes cruels».
N°5 - éblouissement, cité par Jean JAURÈS au sein de son livre «Études socialistes».
Citations éblouissement