ébaucher

(verbe)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée par l’Académie Française, année 1986.
Définition du mot « ébaucher » par l’Académie Française (édition de 1932).
Ancienne définition du mot « ébaucher » par l’Académie Française (édition de 1835).
Ancienne signification parue en 1798 dans dictionnaire de l’Académie Française.

Merci à Paule et Sylviane pour la numérisation du mot ébaucher.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « ébaucher ».


Le synonyme le plus proche de ébaucher est : débuter.

Autres synonymes usités:

synonymes de ébaucher


Emplacement dans le dictionnaire :

ébat
ébattement
ébattre
ébaubi
ébaubir
ébauché
ébaûche
ébauche
ébaucher
ébauchoir
ébaudir
ébaudissement
ébénacées
ebène
ébène
ebene
ébenier
ebenier
ébénier
ébéniste
ébeniste




Quelques citations et utilisation du mot ébaucher dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - ébaucher, terme cité par Antoine COURNOT au sein de son ouvrage «Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique».
N°2 - terme cité par Alfred de VIGNY dans son ouvrage «Lettre à Lord***sur la soirée du 24 octobre 1829 et sur son nouveau système dramatique».
N°3 - ébaucher, intégré par Jean-Baptiste LAMARCK dans son ouvrage «Philosophie zoologique».
N°4 - cité par Jean-Baptiste LAMARCK dans son ouvrage «Philosophie zoologique».
N°5 - ébaucher, cité par Louis BAUDRY DES LOZIÈRES au sein de son œuvre «Voyage à la Louisiane et sur le continent de l'Amérique septentrionale, fait dans les années 1794-17».
Citations ébaucher