ébahi

(adjectif, part. passé de ébahir)

Définition(s) disponible(s) :



Ancienne définition de l’Académie Française (édition de 1835) pour le mot « ébahi ».
Signification parue en 2009 (source la-definition.fr).
Définition d’Emile Littré (édition de 1876) pour le mot « ébahi ».

Merci à Cosette et Manon pour la numérisation du mot ébahi.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « ébahi ».


Le synonyme le plus proche de ébahi est : ahuri.

Autres synonymes usités:

synonymes de ébahi


Emplacement dans le dictionnaire :

dytique
eagle
eau
eau bénite
eau douce
eau-de-vie
eau-forte
eaux et forêts
ébahi
ébahir
ébahissement
ébalaçon
ébarber
ébarboir
ébardoir
ébarouissage
ébat
ébattement
ébattre
ébaubi
ébaubir




Quelques citations et utilisation du mot ébahi dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - ébahi, cité par Edmond ABOUT au sein de son livre «Le Roi des montagnes».
N°2 - repris par Pierre-Joseph PROUDHON au sein de son œuvre «Qu'est-ce que la propriété ?».
N°3 - ébahi, repris par Gustave FLAUBERT au sein de son œuvre «La Tentation de saint Antoine [version de 1856]».
N°4 - cité par Gustave FLAUBERT dans son livre «La Tentation de saint Antoine [version de 1856]».
N°5 - ébahi, mot intégré par Théodore LECLERCQ dans son ouvrage «Le Mariage manqué, ou on attrape plus de mouches avec du miel qu'avec du vinaigre».
Citations ébahi