Déshonnête

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Signification du terme « déshonnête », parution de 1986, dictionnaire académique Français.
Définition de l’Académie Française (édition de 1932) pour le mot « déshonnête ».
Ancienne signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1835.
Ancienne signification développée en 1798 par l’académie Française (ACAD - 1798).

Merci à Margot et Corin pour la numérisation du mot déshonnête.



Emplacement dans le dictionnaire :

desespoir
désespoir
déshabilitation
déshabiliter
déshabillé
deshabillé
déshabiller
deshabiller
déshonnête
déshonnêtement
déshonneur
deshonneur
déshonorable
déshonorant
déshonoré
deshonorer
déshonorer
déshumanisant
déshydratation
déshydrater
design




Quelques citations et utilisation du mot déshonnête dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Déshonnête, cité par Pierre LOTI au sein de son ouvrage «Pêcheur d'Islande».
N°2 - cité par Antoine COURNOT dans son livre «Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique».
N°3 - Déshonnête, intégré par Rodolphe TOEPFFER dans son livre «Nouvelles genevoises».
N°4 - cité par Étienne PIVERT de SENANCOUR au sein de son ouvrage «Obermann : t. 2».
N°5 - Déshonnête, repris par François de CHATEAUBRIAND au sein de son ouvrage «Essai historique, politique et moral sur les révolutions anciennes et modernes considérées dans leur».
Citations déshonnête