Dépraver

(verbe)

Définition(s) disponible(s) :



Signification développée en 1986 par l’académie Française (ACAD - 1986).
Définition du mot « dépraver » par l’Académie Française (édition de 1932).
Ancienne signification du terme « dépraver », parution de 1835, dictionnaire académique Français.
Ancienne signification développée en 1798 par l’académie Française (ACAD - 1798).

Merci à Arnaude et Sidonie pour la numérisation du mot dépraver.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « dépraver ».


Le synonyme le plus proche de dépraver est : dépraver dissiper.

Autres synonymes usités:

synonymes de dépraver


Emplacement dans le dictionnaire :

dépourvoir
dépourvu
depoüillé
dépravant
dépravation
depravation
dépravé
depravé
dépraver
depraver
deprecatif
déprécatif
dépréciatif
dépréciation
déprécié
déprécier
déprédatif
déprédation
depredation
déprendre
dépression




Quelques citations et utilisation du mot dépraver dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Dépraver, terme cité par Rodolphe TOEPFFER au sein de son œuvre «Nouvelles genevoises».
N°2 - mot intégré par Benjamin CONSTANT dans son ouvrage «De l'esprit de conquête et de l'usurpation dans leurs rapports avec la civilisation européenne».
N°3 - Dépraver, mot intégré par Benjamin CONSTANT au sein de son ouvrage «Principes de politique».
N°4 - mot intégré par Benjamin CONSTANT dans son œuvre «Principes de politique».
N°5 - Dépraver, cité par Benjamin CONSTANT au sein de son ouvrage «Principes de politique».
Citations dépraver