Déguenillé

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée par l’Académie Française, année 1986.
Signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1932.
Ancienne définition développée dans dictionnaire académique, 1835.
Ancienne signification développée en 1798 par l’académie Française (ACAD - 1798).

Merci à Eléonore et Marise pour la numérisation du mot déguenillé.



Emplacement dans le dictionnaire :

dégrader
dégras
degré
dégrée
dégréé
dégressif
dégringoler
dégrisé
dégriser
déguenillé
deguenillé
dêguenillé
dégueulasse
déguisé
déguisement
dêguisement
déguiser
déguiseur
déguster
dehaité
déhâler




Quelques citations et utilisation du mot déguenillé dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Déguenillé, cité par Gaston LEROUX au sein de son livre «Le Parfum de la dame en noir».
N°2 - repris par CHAMPFLEURY dans son ouvrage «Les Aventures de Mademoiselle Mariette».
N°3 - Déguenillé, terme cité par Maxime DU CAMP dans son livre «Mémoires d'un suicidé».
N°4 - mot intégré par Alphonse KARR au sein de son ouvrage «Sous les tilleuls».
N°5 - Déguenillé, repris par Gustave FLAUBERT au sein de son livre «Smarh».
Citations déguenillé