Défection

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée en 1986 pour le terme « défection » par l’Académie Française.
Définition de « défection » de source académique (Académie Française, parution de 1932).
Ancienne signification du terme « défection », parution de 1835, dictionnaire académique Français.
Ancienne définition « défection » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1798.

Merci à Doriane et Dorothée pour la numérisation du mot défection.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « défection ».


Le synonyme le plus proche de défection est : abandon.

Autres synonymes usités:

synonymes de défection


Emplacement dans le dictionnaire :

defaveur
défaveur
défavorable
défavorablement
defavoriser
défavoriser
défécation
défectif
defectif
défection
defection
déféction
défectionner
défectivité
défectueusement
defectueux
défectueux
défectuosité
defectuosité
défendable
defendeur




Quelques citations et utilisation du mot défection dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Défection, repris par Émile DURKHEIM au sein de son livre «De la division du travail social».
N°2 - terme cité par Maxime DU CAMP au sein de son livre «Mémoires d'un suicidé».
N°3 - Défection, cité par Jules MICHELET au sein de son œuvre «Histoire romaine : 1re partie : République».
N°4 - terme cité par Germaine de STAËL dans son œuvre «Considérations sur les principaux évènements de la Révolution française».
N°5 - Défection, terme cité par Jean-Paul MARAT dans son ouvrage «Les Pamphlets (1789-1790)».
Citations défection