Décoloré



Définition(s) disponible(s) :



Ancienne signification éditée par l’Académie Française, année 1835.
Ancienne définition « décoloré » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1798.
Signification éditée en 1876 pour le terme « décoloré » par Emile Littré.
Définition de Mr Jean-François Féraud (édition de 1788) pour le terme « décoloré ».

Merci à Edmond et Arienne pour la numérisation du mot décoloré.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « décoloré ».


Le synonyme le plus proche de décoloré est : délavé.

Autres synonymes usités:

synonymes de décoloré


Emplacement dans le dictionnaire :

décollage
décollé
décoller
decoller
décolleter
décolonisation
décolorant
décoloration
décoloré
decoloré
decolorer
décolorer
décombant
décombré
décombres
décommander
décompléter
décomposable
decomposé
décomposé
decomposer




Quelques citations et utilisation du mot décoloré dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Décoloré, terme cité par Pierre LOTI dans son ouvrage «Le Mariage de Loti : Rarahu».
N°2 - mot intégré par Pierre LOTI au sein de son ouvrage «Le Roman d'un enfant».
N°3 - Décoloré, terme cité par Pierre LOTI dans son livre «Le Roman d'un enfant».
N°4 - terme cité par Ernest RENAN au sein de son œuvre «Souvenirs d'enfance et de jeunesse».
N°5 - Décoloré, repris par Victorien SARDOU dans son œuvre «Rabagas».
Citations décoloré