Déchaînement

(nom masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Définition « déchaînement » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1986.
Définition de l’Académie Française (édition de 1932) pour le mot « déchaînement ».
Ancienne signification du terme « déchaînement », parution de 1835, dictionnaire académique Français.
Ancienne définition académique pour le terme « déchaînement » (parue en 1798).

Merci à Aude et Henriette pour la numérisation du mot déchaînement.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « déchaînement ».


Le synonyme le plus proche de déchaînement est : acharnement.

Autres synonymes usités:

synonymes de déchaînement


Emplacement dans le dictionnaire :

deces
decés
décevable
décevant
decevant
décevoir
decevoir
déchaîné
déchaînement
déchaîner
déchanger
déchant
déchanter
dechanter
dechaperonner
déchaperonner
déchargé
décharge
déchargement
décharger
déchargeur




Quelques citations et utilisation du mot déchaînement dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Déchaînement, intégré par Émile MOSELLY au sein de son œuvre «Terres lorraines».
N°2 - terme cité par Émile VERHAEREN dans son ouvrage «La Multiple splendeur».
N°3 - Déchaînement, mot intégré par Gaston LEROUX au sein de son ouvrage «Le Parfum de la dame en noir».
N°4 - mot intégré par Benjamin CONSTANT au sein de son œuvre «De l'esprit de conquête et de l'usurpation dans leurs rapports avec la civilisation européenne».
N°5 - Déchaînement, terme cité par Edmond de GONCOURT au sein de son ouvrage «Charles Demailly».
Citations déchaînement