Déblayer

(verbe)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée en 1986 pour le terme « déblayer » par l’Académie Française.
Définition « déblayer » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1932.
Ancienne signification éditée en 1835 pour le terme « déblayer » par l’Académie Française.
Ancienne définition académique pour le terme « déblayer » (parue en 1798).

Merci à Theirn et Flavie pour la numérisation du mot déblayer.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « déblayer ».


Le synonyme le plus proche de déblayer est : désencombrer.

Autres synonymes usités:

synonymes de déblayer


Emplacement dans le dictionnaire :

debiter
débiter
debiteur
débiteur
débitéur
déblai
déblaiement
déblanchir
déblatérer
déblayer
deblayer
déblocage
débloquer
déboire
deboire
déboisé
déboisement
déboiser
déboîté
déboîter
débonder




Quelques citations et utilisation du mot déblayer dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Déblayer, cité par Georges SOREL dans son œuvre «Réflexions sur la violence».
N°2 - mot intégré par Gaston LEROUX dans son œuvre «Le Parfum de la dame en noir».
N°3 - Déblayer, repris par Antoine COURNOT au sein de son œuvre «Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique».
N°4 - mot intégré par Louis REYBAUD au sein de son ouvrage «Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale».
N°5 - Déblayer, repris par Augustin BARRUEL abbé au sein de son œuvre «Les Helviennes ou Lettres provinciales philosophiques».
Citations déblayer