Débandade

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification développée en 1986 par l’académie Française (ACAD - 1986).
Signification éditée par l’Académie Française, année 1932.
Ancienne signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1798.
Définition de « débandade » issue du Littré (Auteur Emile Littré, édité en 1876).

Merci à Véronique et Christelle pour la numérisation du mot débandade.



Emplacement dans le dictionnaire :

debagouler
débagouler
débaignée
déballage
deballer
déballer
déballeur
débandade
débandé
débandement
débander
débanquer
débaptisé
débaptiser
débarbouiller
débarcadère
débardage
debarder
débarder
débardeur
débarqué




Quelques citations et utilisation du mot débandade dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Débandade, repris par Pierre LOTI dans son œuvre «Le Mariage de Loti : Rarahu».
N°2 - repris par Pierre LOTI dans son ouvrage «Pêcheur d'Islande».
N°3 - Débandade, mot intégré par Jules LAFORGUE dans son livre «L'Imitation de Notre-Dame la Lune».
N°4 - terme cité par Émile ZOLA dans son ouvrage «La Débâcle».
N°5 - Débandade, mot intégré par Émile ZOLA dans son ouvrage «La Débâcle».
Citations débandade