Calmé

(part. passé)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée en 1876 pour le terme « calmé » par Emile Littré.

Merci à Geneviève et Florianne pour la numérisation du mot calmé.



Emplacement dans le dictionnaire :

câliner
câlinerie
call
calleux
calligraphique
callipédique
callipyge
callosité
calmant
calmé
calme
calmement
calmer
calomnie
calomnié
calomnier
calomnieusement
calomnieux
caloporteur
calorie
calorifique




Quelques citations et utilisation du mot calmé dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Calmé, repris par Émile MOSELLY au sein de son ouvrage «Terres lorraines».
N°2 - repris par Gaston LEROUX au sein de son ouvrage «Le Parfum de la dame en noir».
N°3 - Calmé, intégré par Marceline DESBORDES-VALMORE dans son œuvre «Œuvres poétiques I».
N°4 - cité par Léon CLADEL au sein de son ouvrage «Ompdrailles, le tombeau des lutteurs».
N°5 - Calmé, cité par Benjamin CONSTANT au sein de son œuvre «Wallstein».
Citations calmé

Autres Recherches
Synonymes
Conjugaisons

Usage du mot: calmé

Ce graphique vous montre la manière dont ce mot a été utilisé à travers les âges.

Mots les plus recherchés :