Breveté

(part. passé)

Définition(s) disponible(s) :



Ancienne signification du terme « breveté », parution de 1835, dictionnaire académique Français.
Définition d’Emile Littré (édition de 1876) pour le mot « breveté ».

Merci à Laurent et Aristide pour la numérisation du mot breveté.



Emplacement dans le dictionnaire :

bretteler
bretter
bretteur
breuil
breuilles
breuvage
brève
breve
brevet
breveté
brèveté
breveter
breveux
breviaire
bréviaire
brévipenne
bribe
bribes
bric
bric
bric-à-brac




Quelques citations et utilisation du mot breveté dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Breveté, terme cité par Eugène SCRIBE au sein de son livre «Bertrand et Raton».
N°2 - cité par Louis REYBAUD dans son œuvre «Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale».
N°3 - Breveté, terme cité par Louis REYBAUD dans son ouvrage «Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale».
N°4 - intégré par Louis REYBAUD dans son œuvre «Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale».
Citations breveté

Autres Recherches
Synonymes
Conjugaisons

Usage du mot: breveté

Ce graphique vous montre la manière dont ce mot a été utilisé à travers les âges.

Mots les plus recherchés :