Blanc-signé

(subst. masculin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification du terme « blanc-signé », parution de 1876 (dictionnaire le Littré).
Signification développée en 1788 par Mr Féraud (dictionnaire dit « le Féraud »).
Ancienne définition « blanc-signé » du dictionnaire académique Français, parution de l’année 1694.

Merci à Adrien et Micheline pour la numérisation du mot blanc-signé.



Emplacement dans le dictionnaire :

blanc-estoc
blanc-étoc
blanc-manger
blanc-pendard
blanc-ployant
blanc-poudré
blanc-rhasis ou blanc-rais
blanc-seing
blanc-signé
blanc-soudant
blanc-tapis
blanchaille
blanchâille
blanchâtre
blanche
blanche-coiffe
blanche-queue
blanche-raie
blanchement
blancher
blancherie