Bêtement

(adverbe)

Définition(s) disponible(s) :



Signification parue en 1986 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Signification éditée en 1932 pour le terme « bêtement » par l’Académie Française.
Ancienne signification du terme « bêtement », parution de 1835, dictionnaire académique Français.
Ancienne signification éditée par l’Académie Française, année 1798.

Merci à Baudouin et Bastien pour la numérisation du mot bêtement.



Emplacement dans le dictionnaire :

bestial
bestialement
bestiaux
bestiole
béta
bêta
bétail
betail
bête
bêtement
bêtise
betoine
bétoine
béton
bétonnage
betonnee
bétonner
bette
betterave
betulacees
bétulacées




Quelques citations et utilisation du mot bêtement dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Bêtement, mot intégré par Paul ADAM au sein de son livre «L'Enfant d'Austerlitz».
N°2 - repris par Joris-Karl HUYSMANS au sein de son œuvre «À rebours».
N°3 - Bêtement, intégré par Léon CLADEL dans son livre «Ompdrailles, le tombeau des lutteurs».
N°4 - repris par Jean-Jacques AMPÈRE au sein de son ouvrage «Correspondance : t. 1 (1816-1827)».
N°5 - Bêtement, mot intégré par Gustave FLAUBERT au sein de son ouvrage «La Tentation de saint Antoine».
Citations bêtement

Autres Recherches
Synonymes
Conjugaisons

Usage du mot: bêtement

Ce graphique vous montre la manière dont ce mot a été utilisé à travers les âges.

Mots les plus recherchés :