Baissé

(part. passé)

Définition(s) disponible(s) :



Ancienne signification du terme « baissé », parution de 1798, dictionnaire académique Français.
Signification éditée en 1876 pour le terme « baissé » par Emile Littré.
Ancienne définition du mot « baissé » par l’Académie Française (édition de 17962).
Ancienne signification développée en 1694 par l’académie Française (ACAD - 1694).

Merci à Armel et Arienne pour la numérisation du mot baissé.



Emplacement dans le dictionnaire :

baïonnette
baïram
baisé
baisemain
baisement
baiser
baiser les mains
baiseur
baisoter
baissé
baisse
baisser
baissier
baissière
baissiere
baisûre
baisure
bajoue
bajoûe
bajoüe
bajoyer




Quelques citations et utilisation du mot baissé dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Baissé, cité par Émile DURKHEIM au sein de son ouvrage «De la division du travail social».
N°2 - cité par Joris-Karl HUYSMANS dans son ouvrage «À rebours».
N°3 - Baissé, cité par Henri MURGER au sein de son livre «Scènes de la vie de bohème».
N°4 - cité par Henri MURGER au sein de son livre «Scènes de la vie de bohème».
N°5 - Baissé, terme cité par Albert GLATIGNY au sein de son ouvrage «Le Fer rouge».
Citations baissé

Autres Recherches
Synonymes
Conjugaisons

Usage du mot: baissé

Ce graphique vous montre la manière dont ce mot a été utilisé à travers les âges.

Mots les plus recherchés :