Allégeance

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée par l’Académie Française, année 1986.
Signification éditée en 1932 pour le terme « allégeance » par l’Académie Française.
Ancienne définition académique pour le terme « allégeance » (parue en 1835).
Ancienne signification du terme « allégeance », parution de 1798, dictionnaire académique Français.

Merci à élodie et Axelle pour la numérisation du mot allégeance.



Emplacement dans le dictionnaire :

allecher
allée
allegation
allégation
allegé
allégé
allège
allége
allégeance
allegeance
allegement
allègement
allégement
alleger
alléger
allégir
allégorie
allégorîe
allegorie
allegorique
allégorique




Quelques citations et utilisation du mot allégeance dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Allégeance, cité par *Sans mention d'auteur dans son ouvrage «Voyage de La Pérouse autour du monde».
N°2 - repris par Charles-Marie LECONTE DE LISLE au sein de son ouvrage «Poèmes barbares».
N°3 - Allégeance, cité par Victor HUGO au sein de son ouvrage «Le Rhin : lettres à un ami».
N°4 - mot intégré par Frédéric OZANAM dans son œuvre «Essai sur la philosophie de Dante».
Citations allégeance

Autres Recherches
Synonymes
Conjugaisons

Usage du mot: allégeance

Ce graphique vous montre la manière dont ce mot a été utilisé à travers les âges.

Mots les plus recherchés :