Coterie

(nom féminin)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée par l’Académie Française, année 1986.
Signification du terme « coterie », parution de 1932, dictionnaire académique Français.
Ancienne définition du mot « coterie » par l’Académie Française (édition de 1835).
Ancienne définition de « coterie » de source académique (Académie Française, parution de 1798).

Merci à Laurette et Baudouin pour la numérisation du mot coterie.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « coterie ».


Le synonyme le plus proche de coterie est : ligue.

Autres synonymes usités:

synonymes de coterie


Emplacement dans le dictionnaire :

cote
côté
côte
côte à côte
côte-rôtie
coteau
côtelé
côtelette
coter
coterie
cothurne
côtier
côtière
cotique blanc
cotisation
cotiser
coton
cotonnade
cotonnant
cotonné
cotonner




Quelques citations et utilisation du mot coterie dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Coterie, terme cité par Ernest RENAN au sein de son ouvrage «Souvenirs d'enfance et de jeunesse».
N°2 - mot intégré par Ernest RENAN dans son livre «L'Avenir de la science».
N°3 - Coterie, terme cité par Félicité-Robert de LAMENNAIS au sein de son œuvre «De la Religion considérée dans ses rapports avec l'ordre politique et civil : 1re partie».
N°4 - terme cité par Charles BONSTETTEN dans son livre «L'Homme du Midi et l'homme du Nord ou l'influence du climat».
N°5 - Coterie, intégré par Charles BONSTETTEN au sein de son œuvre «L'Homme du Midi et l'homme du Nord ou l'influence du climat».
Citations coterie
Autres Recherches
Synonymes
Conjugaisons
Synonymes : cliquez ici

Usage du mot: coterie

Ce graphique vous montre la manière dont ce mot a été utilisé à travers les âges.

Mots les plus recherchés :



cliquez ici
Pour accéder directement à la-definition.fr : Publicité: