Chevaleresque

(adjectif)

Définition(s) disponible(s) :



Signification éditée en 1986 pour le terme « chevaleresque » par l’Académie Française.
Signification parue en 1932 dans dictionnaire de l’Académie Française.
Ancienne signification issue du dico de l’Académie Française, parue en 1835.
Signification développée en 1876 par Mr Littré (dictionnaire dit d’Emile Littré).

Merci à Héloïse et Andrée pour la numérisation du mot chevaleresque.

Synonymes les plus fréquemment utilisés pour le terme « chevaleresque ».


Le synonyme le plus proche de chevaleresque est : élevé.

Autres synonymes usités:

synonymes de chevaleresque


Emplacement dans le dictionnaire :

chétif
chetivement
chétivement
chétron
cheval
cheval de frise
cheval marin
chevaler
chevaleresque
chevaleresquement
chevalerie
chevalet
chevalier
chevalière
chevalin
chevalis
chevance
chevau-légers
chevau-legers
chevauchée
chevaucher




Quelques citations et utilisation du mot chevaleresque dans la littérature et les publications journalistiques :

N°1 - Chevaleresque, intégré par Ernest RENAN au sein de son œuvre «Souvenirs d'enfance et de jeunesse».
N°2 - cité par Edmond ABOUT au sein de son œuvre «Le Nez d'un notaire».
N°3 - Chevaleresque, cité par Louis REYBAUD dans son livre «Jérôme Paturot à la recherche d'une position sociale».
N°4 - repris par Rodolphe TOEPFFER au sein de son livre «Nouvelles genevoises».
N°5 - Chevaleresque, intégré par Frédéric SOULIÉ au sein de son œuvre «Les Mémoires du diable».
Citations chevaleresque
Autres Recherches
Synonymes
Conjugaisons
Synonymes : cliquez ici

Usage du mot: chevaleresque

Ce graphique vous montre la manière dont ce mot a été utilisé à travers les âges.

Mots les plus recherchés :



cliquez ici
Pour accéder directement à la-definition.fr : Publicité: